GTA 4, date de sortie

Discussions sur les jeux actuels, sur consoles ou ordinateur, leurs anecdotes techniques ou logicielles.

Modérateurs : Membres WDA, Modérateurs complets

Avatar du membre
karl
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
Messages : 1030
Enregistré le : 23 mars 2004, 12:07
Collectionneur (-euse) ? : Non

GTA IV : Pas avant février 2008

Message non lupar karl » 07 août 2007, 18:26

Grand Theft Auto IV est désormais prévu pour l'année fiscale 2008 (Communiqué de presse de Take 2 ).
(...)
Ni la PlayStation 3, ni la Xbox 360 ne profiteront donc du titre de Rockstar Games pour les fêtes de fin d'année.

Grand Theft Auto IV est en effet désormais prévu pour le second quart de l'année fiscale 2008, soit entre le 1er février et le 30 avril.

::arrow: Source - xbox-gamer.net

Confirmé aussi sur grandtheftauto.fr
Sniff ...
Mais ça vaut le coup d'attendre, au vu des trailers ! :D :party:

Avatar du membre
jfw
Posteur assidu
Posteur assidu
Messages : 83
Enregistré le : 16 juil. 2007, 09:08
Collectionneur (-euse) ? : Oui

Re: GTA IV : Pas avant février 2008

Message non lupar jfw » 10 août 2007, 13:41

karl a écrit :Sniff ...
Mais ça vaut le coup d'attendre, au vu des trailers ! :D :party:


Bof, je trouve GTA c****t et malsain.

JF
Still looking for an Apple // GS !

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3341
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / FRANCE
Contact :

Re: GTA IV : Pas avant février 2008

Message non lupar Casio » 10 août 2007, 13:59

jfw a écrit :Bof, je trouve GTA c****t et malsain.
(...)

Ça, c'est paske tu n'y as pas joué.
Quand je dis joué, c'est vraiment te mettre à fond dedans, et profiter de l'infinie impression de liberté que l'on a dans ce jeu...

Je by-pass les légendes urbaines qui ne se comptent plus tant il y en a ( Vos images de GTA - San Andreas... ), et que tu n'as pas suivi le développement de GTA depuis le début ( La série des GTAs... On the road again... )...

Allez, la prochaine fois que tu passes, je te ferais sauter du haut d'"Arco Del Deste", lancé à fond les bananes avec une PCG-600 (que tu te seras enquiquiné à balader depuis san-fierro sans te la faire voler, et surtout sans l'avoir complètement ruinée), avec 3 jeeps de rangers et les 4x4 du FBI à tes trousses depuis, tout en croisant les doigts de réussir à rejoindre la falaise d'en face, car tu auras oublié de reprendre un parachute dans ton aéroport privé de "Verdant Meadow"...
::twisted:

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3341
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / FRANCE
Contact :

16 joueurs en ligne sur GTA 4 ?

Message non lupar Casio » 19 oct. 2007, 02:54

Micromania.fr a écrit :16 joueurs en ligne sur GTA 4 ?

Ca fait envie…

Le 10 octobre se tenait le PlayStation Holiday Preview Event à Toronto. D’après des échos du Web canadien, Rockstar aurait indiqué à cette occasion que le jeu en ligne sur GTA 4 permettrait à 16 joueurs de se lancer dans l’action. Point de précision sur les modes présents. De notre côté, nous attendons une annonce officielle.

Source : Micromania.fr

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3341
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / FRANCE
Contact :

Nouveau trailer pour Grand Theft Auto IV

Message non lupar Casio » 08 déc. 2007, 15:54

Micromania.fr a écrit :Nouveau trailer pour Grand Theft Auto IV

Et de trois !

Un nouveau trailer de Grand Theft Auto IV sera mis à disposition des Internautes dans la soirée sur le site officiel de Rockstar Games. Restez à l’affût, ça vaut le détour !

Grand Theft Auto IV est programmé pour 2008 sur PlayStation 3 et Xbox 360.

Source : Micromania.fr

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3341
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / FRANCE
Contact :

Trombinoscope Grand Theft Auto IV

Message non lupar Casio » 04 janv. 2008, 12:41

Micromania.fr a écrit :Trombinoscope Grand Theft Auto IV

Patibulaire, mais presque

Voici une série d’images passant en revue quelques-uns des protagonistes qui joueront un rôle clé dans le scénario du prochain GTA. A première vue, on ne leur donnerait pas le bon Dieu sans confession.

Grand Theft Auto IV est attendu en 2008 sur PlayStation 3 et Xbox 360.

Image

Image

Image

Image



Source : Micromania.fr

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3341
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / FRANCE
Contact :

GTA IV : multijoueur exclusif sur Xbox 360

Message non lupar Casio » 16 févr. 2008, 13:32

Micromania.fr a écrit :GTA IV : multijoueur exclusif sur Xbox 360

PS3 et Xbox 360 ne sont pas sur un pied d’égalité

Après le contenu téléchargeable exclusif sur Xbox 360, Grand Theft Auto IV offrira un autre avantage à la Xbox 360 face à la PS3. Il s’agit de contenus multijoueurs. C’est Microsoft qui révèle l’information, restant dans le flou puisqu’on ne sait pas s’il s’agit de modes supplémentaires par rapport à la PS3 ou si, tout simplement, la console de Sony ne disposera pas de multijoueur du tout.


Source : Micromania.fr

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3341
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / FRANCE
Contact :

Rockstar clarifie l’affaire du multi sur GTA IV

Message non lupar Casio » 26 févr. 2008, 17:07

Micromania.fr a écrit :Rockstar clarifie l’affaire du multi sur GTA IV

Une lumière dans le brouillard

Après des déclarations de Microsoft, jouant sur les mots, concernant le multijoueur dans Grand Theft Auto IV, Rockstar a tenu à clarifier les choses. PS3 et Xbox 360 supporteront toutes deux le jeu en ligne. Mais l’éditeur ne précise par contre pas quel sera le contenu en ligne proposé ni s’il y aura des spécificités propres à chaque machine. Voici en tout cas de quoi rassurer les fans de la console de Sony.


Source : Micromania.fr

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3341
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / FRANCE
Contact :

Re: GTA 4, date de sortie

Message non lupar Casio » 12 avr. 2008, 12:01

Micromania.fr a écrit :Premières impressions sur Grand Theft Auto IV

Grand Theft Auto, le jeu, la licence, le rêve…GTA IV pour les intimes, se dénude entièrement dans quelques jours. Il est grand temps pour nous, privilégiés, qui avons pu prendre en main la bête avant l’heure de vous révéler nos impressions.

Impressions de Frédéric Pam, rédacteur chez Micromania :

A quoi ressemble le rêve américain aujourd’hui ? Niko Bellic, un immigrant clandestin d’Europe de l’est est tenté d’y trouver ses réponses, alors qu’il échoue à Liberty City. Cet ancien militaire au sinistre passé va très rapidement se frotter aux mafias locales et se rendre à l’évidence que, du rêve, il ne subsiste que de tristes illusions.
Grand Theft Auto IV arrive sur la nouvelle génération de consoles et, au passage, opère une complète refonte de son espace de jeu : moteur physique inédit, graphisme haute définition, gameplay novateur, scénario encore plus mature, interface intuitive et multijoueur, un élément qui fera partie intégrante de votre expérience.

Plus de cent cinquante véhicules alliant motos, voitures, camions, hélicoptères et bateaux, près de vingt stations de radio aux thèmes variés, un jeu d’acteurs impressionnant et qui renforce l’immersion du joueur dans l’aventure, des interactions réalistes avec l’environnement, un système de combat et de tir à visée localisée, GTA IV offre un univers unique et ouvert où se plonger sans attendre. Comptez entre quatre-vingt et cent heures de jeu afin de venir à bout de la seule histoire principale, sans oublier ensuite les missions annexes et les extras que nous réserve toujours Rockstar North.
Plus que jamais, les phases embarquées en véhicules offrirent leur lot de sensations fortes, la gestion des dégâts ayant progressé de façon radicale. Et désormais, on peut faire feu à trois cent soixante degrés !

Si l’envie vous prend de personnaliser votre avatar, Niko possède toute une panoplie d’éléments vestimentaires à disposition pour changer de look. Au registre des nouveautés, le téléphone portable, véritable assistant personnel, sert de passerelle entre toutes les fonctionnalités du jeu et revêt même une importance capitale dans l’accomplissement de certains objectifs. Enfin, les courses en taxi, que vous avez la possibilité d’activer à loisir, proposent une visite guidée "reposante" de la ville entre deux contrats. Il est évident qu’après avoir eu en main le jeu, Grand Theft Auto IV remplit toutes nos espérances et il ne tient qu’aux fans de le consacrer sur les dernières consoles du moment !

Les développeurs de Rockstar North se sont déplacés à maintes reprises à New York City, Big Apple comme elle est surnommée outre-Atlantique, pour effectuer un maximum de clichés servant à modéliser les monuments et centres d’intérêts de Liberty City. Les répliques de Time Square, Central Park, la Statue de la Liberté (renommée "Statue of Happiness" pour l’occasion), les différents quartiers de la ville s’imprègnent d’une touche new-yorkaise du plus bel effet, où se mélangent les cultures et les classes socioprofessionnelles. Ainsi, vaquer à nos occupations de malfrat procure des sensations authentiques.

A RETENIR :

- Le tout nouveau moteur RAGE, introduit avec Table Tennis, rend nos péripéties dans les rues de Liberty City plus vraies que nature.
- La version PlayStation 3 de GTA IV est entièrement compatible avec le Dualshock 3, la nouvelle manette à vibrations de la console.


Impressions de Emmanuel Touchais, rédacteur chez Micromania :

L’air de rien, Grand Theft Auto 3 a été une étape importante, voire fondamentale, dans l’évolution du gameplay 3D. En faisant vivre un univers cohérent, doté de sa propre vie, d’une esthétique unique, bourré de références cinéma et de culture pop, Rockstar North a démontré son incroyable maîtrise des mondes ouverts. Grand Theft Auto IV est à la fois différent et totalement dans la continuité des précédentes itérations. Le joueur incarne Niko Bellic, ex-militaire d’Europe de l’Est, qui débarque aux Etats-Unis sur les conseils de son cousin Roman afin de se payer une belle tranche de ce rêve américain dont tout le monde parle. Calquée sur New York, la nouvelle Liberty City est immense (la surface est aussi importante que l’ensemble de la carte de San Andreas) et reprend le découpage géographique de la « Grosse Pomme ». Après quelques heures de jeu, difficile de ne pas être subjugué par la vie qui se dégage de la métropole.

Une proposition qu’on ne peut refuser

Les passants réagissent comme s’ils vivaient leur propre vie. Si Niko se balade une arme à la main, il est possible que quelqu’un appelle la police avec son portable. De même, braquer une voiture sans arme peut dégénérer en bagarre avec le chauffeur, voire même avec des badauds des alentours. La densité de population varie en fonction des quartiers, tout comme le parlé, différent selon que l’on se trouve à Little Italy, Litte Odessa ou Chinatown.

GTA IV délaisse l’aspect RPG développé avec San Andreas mais propose en échange un système social bien plus développé. Le téléphone portable de Niko lui donne accès à bon nombre de possibilités d’interactions sociales et même à un système de drague ! La conduite est toujours au cœur du jeu avec une énorme quantité de véhicules (tous fictifs mais s’inspirant de modèles réels) qui réagissent de manière différenciée en fonction de leur masse et de leur motricité. Les dégâts sont plus détaillés qu’auparavant. Il est par exemple possible d’avoir les pneus crevés ou les roues voilées. Difficile également de passer sous silence le nouveau système de visée très proche de Resident Evil 4 : en mode visée, le joueur passe en vue « caméra épaule » pour un réalisme accru et une maniabilité plus souple. La richesse de Grand Theft Auto IV est telle qu’il est possible de détailler le jeu des pages durant. Il s’agit d’une nouvelle preuve que le jeu vidéo est un média de choix pour raconter des histoires et faire vivre des univers. A la fois excitant comme un bon film et envoûtant comme un bon roman, Rockstar North est en passe de réitérer le casse opéré il y a sept ans avec GTA 3. C’est cela, le talent.

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3341
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / FRANCE
Contact :

Re: GTA 4, date de sortie

Message non lupar Casio » 03 mai 2008, 10:04

Micromania.fr a écrit :Grand Theft Auto IV s’offre un pack officiel

Rockstar et Sony main dans la main

Sony Computer Entertainment Europe et Rockstar Games confirment la sortie d’un pack officiel exclusif pour la PS3. Le pack Grand Theft Auto IV, disponible en magasin le 29 avril au prix public conseillé de 439,99 euros, comprendra une console PlayStation 3 avec son disque dur de 40 Go, une manette sans fil Sixaxis ainsi qu’un exemplaire de Grand Theft Auto IV.

Pour la petite histoire, Grand Theft Auto IV est déjà le neuvième épisode de la série commercialisé en magasin. Eh oui, comptons ensemble : Grand Theft Auto, Grand Theft Auto : London 1969, Grand Theft Auto 2, Grand Theft Auto III, Grand Theft Auto : Vice City, Grand Theft Auto : San Andreas, Grand Theft Auto : Liberty City Stories, Grand Theft Auto : Vice City Stories et… le compte est bon !


----------

Note de Casio : Je rapelle ce post : La serie des GTAs... On the road again...

----------

Micromania.fr a écrit :Grand Theft Auto IV

GTA III avait eu l’effet d’une bombe avec son passage à la 3D et l’arrivée de la franchise sur PS2. Presque sept ans plus tard, et après de nombreuses déclinaisons, que va bien pouvoir nous apporter GTA IV ? En tout cas une chose est sure… qu’il est bon de revenir à Liberty City !

Avant toute chose et afin d’éviter les malentendus, signalons que ce jeu se destine aux joueuses et joueurs matures et reste déconseillé aux moins de dix-huit ans selon la classification officielle PEGI. Lecteurs, parents, aînés, vous êtes avertis.


Bref retour dans l’histoire. Il faut remonter à 1997 pour voir apparaître le premier Grand Theft Auto sur nos ordinateurs. Depuis, les opus se sont succédés sur diverses plateformes. Comptons ensemble : Grand Theft Auto, Grand Theft Auto : London 1969, Grand Theft Auto 2, Grand Theft Auto III, Grand Theft Auto : Vice City, Grand Theft Auto : San Andreas, Grand Theft Auto : Liberty City Stories, Grand Theft Auto : Vice City Stories. Autant de titres évocateurs qui ont bercé une décennie de joueurs. Grand Theft Auto IV s’inscrit dans la continuité et entame les débats sur la nouvelle génération de console.

On a tous fait des trucs stupides

Vous êtes Niko Bellic, immigrant clandestin déterminé à embrasser le rêve américain alors que vous arrivez à bord d’un tanker aux portes de Liberty City. Evidemment, vous déchantez rapidement et vous allez devoir apprendre le code de la rue afin de sortir votre cousin du pétrin. Encore une fois, les développeurs de Rockstar pondent un scénario fouillé, où le joueur ira de rebondissement en rebondissement tout au long de l’aventure. Vous ferez la connaissance de nombre de personnes, chacune possédant un background établi et une personnalité bien trempée.

Petit bémol, si le jeu d’acteurs (voix en anglais sous-titrées en français) tient toutes ses promesses, il manque un ou deux ténors de l’exercice, comme dans Vice City ou San Andreas. Les répliques de Samuel L. Jackson ou Dennis Hopper y avaient marqué les esprits.

Le capitalisme n’est pas une affaire facile

Liberty City apparaît plus vivante et détaillée que jamais. On retrouve quelques lieux connus de GTA III, mais dans l’ensemble une refonte globale de l’environnement permet de contempler le brillant travail de modélisation appliqué aux bâtiments, véhicules et passants. Autre bémol cela dit, si la ville, découpée en secteurs, possède des proportions énormes, on est loin de l’état proposé dans San Andreas. On perd également l’excentricité des moyens de locomotion comme le jetpack ou les avions, pour revenir à des véhicules à usage plus citadin. Ainsi, deux-roues, voitures, camions, bateaux et hélicoptères laissent un vaste choix pour se déplacer dans Liberty City. Nouveauté : prenez le taxi plutôt que de le voler pour vous rendre à destination moyennant finances. Par ailleurs, n’oublions pas de citer le métro qui parfois vous sauvera la mise si vous êtes trop activement recherché par les forces de l’ordre.

Les centres d’intérêts de la ville ne manquent pas et vous avez à maintes reprises l’occasion de dépenser de l’argent que ce soit au cours des missions ou de manière libre grâce à la myriade d’activités que vous pouvez entreprendre.

72 heures chrono

En effet, la liste, trop longue pour être énumérée en détail, donne un éventail de possibilités hallucinant. Entre le cybercafé et son site de rencontres sur Internet, les bars, boîtes de nuit, salles de bowling, restaurants, cafés-théâtres, musées et j’en passe, vous avez de quoi faire. Pour gérer votre emploi du temps, votre téléphone portable revêt une importance capitale. Consultez votre agenda, étendez votre réseau de contacts, flirtez avec une charmante demoiselle, participez à des courses de rue, etc. Difficile d’établir un compte-rendu exhaustif après quelques dizaines d’heures passées à arpenter les rues de Liberty City. Toujours est-il que nous en tirons des impressions, des émotions, un feeling que seuls des titres comme GTA nous font ressentir.

Le code de la rue

La jouabilité parfois chaotique des précédents opus a été remaniée pour plus de convivialité. Notons le système de visée que ce soit à pied ou à bord d’un véhicule, le mode de combat au corps à corps développé (merci les contres !), le GPS, les mises à couvert, l’inspiration Yamakasi qu’adopte Niko dans sa façon d’escalader, de sauter, d’effectuer une roulade, certes pas avec le même brio qu’un Altaïr, mais offrant davantage de liberté dans le contrôle du personnage. Ces retouches sont bienvenues.

Après on peut reprocher les physiques appliquées aux véhicules, en tout cas pour ce qui est des véhicules terrestres, bien trop flottantes. A parte : le pilotage des hélicoptères est de loin le plus réussi au Sixaxis. Le autres contrôles exploitant la détection de mouvements de la manette sont anecdotiques et peu efficaces.

gta002.jpg
gta002.jpg (56.77 Kio) Vu 3721 fois


Peut-être qu’ici, ce sera différent

Et que serait un GTA sans ses à-côtés qui comptent au moins pour autant, si ce n’est bien plus, dans la durée de vie du jeu par rapport à l’histoire principale. Dans le top des missions annexes, la chasse aux "rats volants" va en captiver (ou en crisper) plus d’un. Et le système social développé encourage à entretenir de bonnes relations avec ses ami(e)s en permanence. Mais GTA IV propose plus encore. Amorcé avec San Andreas, le multijoueur débarque cette fois en force avec jusqu’à seize joueurs qui peuvent jouer les malfrats en ligne, seuls contre tous ou en équipe. Pas moins d’une quinzaine de modes de jeu répondent présents avec classement, progression et récompenses à la clé. Nos premiers pas dans les rues multijoueurs de GTA IV nous ont séduits.

A bien des égards, Grand Theft Auto IV est la suite que les fans attendaient tous sur la nouvelle génération de consoles. Bien que d’une identité moins marquée que ses prédécesseurs (ndr : ma préférence va toujours à Vice City), il n’en demeure pas moins un immense bac à sable destiné aux joueuses et joueurs matures qui souhaitent vivre le grand frisson du banditisme virtuel dans une ville totalement fictive.


----------

Note de Casio : Je viens en effet hier soir (02/05/2008), en compagnie de notre cher Karl, de m'offrir le pack PS3 + GTA IV pour 429 euros.
Laissez-moi jouer... ;)

----------

Micromania.fr a écrit :Contenu exclusif GTA IV à l’automne

Avantage à la Xbox 360 ?

Sorti hier sur PS3 et Xbox 360, Grand Theft Auto IV bénéficiera comme prévu de contenu exclusif sur la console de Microsoft. Le géant US a annoncé que le premier épisode bonus serait disponible dès cet automne.

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3341
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / FRANCE
Contact :

Re: GTA 4, date de sortie

Message non lupar Casio » 09 juin 2008, 09:29

Micromania.fr a écrit :Pas de polémique

Suite à la sortie de GTA, je pourrais encore et encore mettre en lumière la violence du jeu, son goût pour la provocation. Stop ! Assez également des émissions généralistes qui ont tendance à n’insister que sur ces points-là. Oublions un moment le côté sombre et ouvrons-nous sur l’artistique ? Comme le dit un de nos collaborateurs : « Pourquoi ne pas dire que GTA est l’équivalent des films de Quentin Tarentino ? Il est intéressant de noter que Grand Theft Auto IV, l’épisode le plus contemporain de la série, possède l’atmosphère d’un New York de la fin des années 70 : dominance des teintes oranges et bleues qui sont les couleurs emblématiques des 70’s (orange) et des 80’s (bleu).


Grand Theft Auto IV met en lumière une critique appliquée de la société, notamment du rêve américain. Niko Bellic possède une vraie dimension humaine jusque-là inédite chez les héros de la série. Il a d’ailleurs des préoccupations en prise avec la réalité proche : il fuit son pays car il y fut soldat durant la guerre de Yougoslavie et y a accompli des atrocités qu'il veut oublier ». Il y a donc une autre approche possible du jeu. Qui peut imaginer aujourd’hui que le succès de GTA est uniquement lié à la violence qu’il contient ? Ou alors, et c’est peut-être plus grave, on considère que les millions de joueurs qui ont adhéré à GTA n’ont que le but de se défouler et fuir notre quotidien. A vous de juger.


----------

Micromania.fr a écrit :Grand Theft Auto IV
PlayStation 3
Codes téléphoniques :

Attention, ces codes affectent les missions.
Ouvrez votre portable et entrez les numéros suivants :

468 555 0100 : changer la météo
486 555 0100 : obtenir un set d’armes
486 555 0150 : obtenir un autre set d’armes
267 555 0100 : diminuer le niveau d’alerte
267 555 0150 : augmenter le niveau d’alerte
362 555 0100 : récupérer de l’armure
482 555 0100 : récupérer de la vie
227 555 0142 : faire apparaître une Cognoscenti
227 555 0175 : faire apparaître une Comet
938 555 0100 : faire apparaître une Jetmax
625 555 0150 : faire apparaître une Sanchez
227 555 0168 : faire apparaître une SuperGT
227 555 0147 : faire apparaître une Turismo
359 555 0100 : faire apparaître un Annihilator
227 555 0100 : faire apparaître une Buffalo
625 555 0100 : faire apparaître un NRG-900


Pour le reste, il y a la soluce complète :
::arrow: http://www.micromania.fr/code/micromani ... p?id=36301

----------

Micromania.fr a écrit :GTA IV fracasse les records du Guinness

Deux entrées dans le prestigieux livre des records

Grand Theft Auto IV écrase la compétition avec 3,6 millions d’unités vendues le premier jour de commercialisation et 310 millions de revenus générés sur cette même période. Il empoche deux titres dans le Guinness World Records dont le record du produit de divertissement ayant généré le plus de revenus en 24 heures. Il relègue loin derrière le roman Harry Potter et les Reliques de la Mort (220 millions de dollars), le jeu vidéo Halo 3 (170 millions de dollars) et le film Spider-Man 3 (60 millions de dollars).


----------

Micromania.fr a écrit :La bande-son de GTA IV disponible sur iTunes

Du bon son !

Rockstar Games propose via iTunes deux compilations des meilleures chansons de Grand Theft Auto IV. La première, The Music of Grand Theft Auto IV, initialement l’exclusivité de la version collector du jeu dont voici la liste :

1. Michael Hunter - Soviet Connection (Thème de GTA IV) *
2. Mobb Deep Featuring Havoc & Prodigy from H.N.I.C. Part 2 Sessions- Dirty New Yorker*
3. The Rapture - No Sex For Ben *
4. Munga - No Fraid A
5. Busta Rhymes - Where's My Money *
6. C.J. - I Want You
7. Joe Walsh - Rocky Mountain Way
8. Bob Marley & The Wailers and Damian Marley - Stand Up Jamrock
9. Seryoga - Liberty City: The Invasion *
10. Greenskeepers – Vagabond *
11. Electrik Funk - On A Journey
12. Qadir – Nickname *
13. David Axelrod - Holy Thursday
14. Nas - War Is Necessary *
15. Fela Kuti – Zombie
16. Global Communication - 5:23

La deuxième, Liberty City Invasion : Music From and Inspired by Grand Theft Auto IV, comprend huit morceaux composés exclusivement pour l’émission radio de DJ Green Lantern. Et voici la liste :

1. Intro
2. Styles P - What’s the Problem
3. Busta Rhymes - Where’s My Money
4. Wyclef, Uncle Murda and Mavado - Informer
5. Joell Ortiz and Dante Hawkins - Alone
6. Jim Jones and Juelz Santana - Bustin Shots
7. Maino - Get Away Driver
8. Uncle Murda - Anybody Can Get It
9. Fabolous and Fat Joe - I’m So Fly
10. Qadir - Nickname
11. 38 Special, Fever and Dwayne - Streets Raised Me
12. Clipse feat. Re-Up Gang - 9mm
13. Heltah Skeltah feat. Buckshot - Can’t Trust Em
14. Red Café - Stick’m
15. Immortal Technique - Parole
16. Tru Life - Wet Em Up
17. Johnny Polygon - Price On Your Head

* Titres créés exclusivement pour Grand Theft Auto IV

Avatar du membre
cyrille
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
Messages : 85
Enregistré le : 02 avr. 2006, 19:34
Localisation : evry
Contact :

Re: GTA 4, date de sortie

Message non lupar cyrille » 10 juin 2008, 16:28

bonsoir,
alors ma réponse au sujet de ce jeu ne vas pas plaire pas de soucis et je reconnais un parti pris :
je m'explique, techniquement parlant c'est très bien rien à dire, mais moralement c'est une poubelle et ne comptez pas sur moi pour faire une apologie de ce jeu, l'hypocrisie de l'interdire aux moins de 18 ans. Je reprendrais un vieux discours rétrograde mais pas faux ça vas trop vite je me doute bien qu'un gamin ne verra pas aussi loin qu'un adulte sur le jeu mais je trouve qu'il y à déjà suffisamment d'étalage de violence sans avoir besoin d'en rajouter et non on ne vis pas dans un monde de bisounours donc j'estime qu'il n'y a pas besoin de ça on rentre dans une banalisation qui ne me plais pas.

voila

cyrille


Retourner vers « Jeux sur consoles & ordinateurs d’actualités »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité