Retrobright, méthode miracle ?

Questions génériques informatiques, vos tutoriaux ou vos astuces de restaurations...

Modérateurs : Membres WDA, Modérateurs complets

Gwel88
Posteur habitué
Posteur habitué
Messages : 28
Enregistré le : 20 mai 2012, 11:54
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Vosges

Retrobright, méthode miracle ?

Message non lu par Gwel88 » 11 juin 2012, 18:40

Bonjour à tous,

j'ai, comme pas mal de monde je pense, plusieurs bêtes ou consoles en plastique ABS, jaunis par le temps, d'autres plus que d'autre.

Après plusieurs jours de recherche, je me suis arrèté sur une technique baptisée Retrobright et qui semble donner de très très bon résultats. Ca consiste en une pâte faite d'eau oxygenée, d'oxy action et d'épaississant genre amidon de maïs, appliquée en couche et qu'on laisse 8H sous une lampe UV. Je me suis donc procuré tout le nécessaire et je vais essayer d'abord sur une vieille tour, puis si ça marche sur le 386, la dreamcast, etc ...

Quelqu'un a-t-il dejà tenté cela ? Si oui, quelles doses avez-vous utilisé ? Je ferai plusieurs photos et explications quand j'aurai fini, si ça intéresse quelqu'un.

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3415
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / Jouques
Contact :

Re: Retrobright, méthode miracle ?

Message non lu par Casio » 11 juin 2012, 20:05

La WDA, qui se spécialise depuis maintenant plus de 10 ans dans la restauration du Patrimoine numérique, connait bons nombres de méthodes pour la preservation et le potentiel traitement des polymères plastiques liés au numérique.
Nous avons d'ailleurs effectués plusieurs prestations de restauration pour certains gros organismes publics.

Malheureusement, et le Retr0Bright en fait parti, il n'existe à ce jour aucune solution miracle.
Une fois que les polymères sont altérés, leur structure chimique est irréversiblement modifiée.
Les principaux facteurs de ces mutations sont l'humidité et les UVs.
De plus, il faut savoir que toutes les résines ne réagissent pas pareil.

Le Retr0Bright n'est qu'une nouvelle forme de ponçage de la résine plastique supérieure.
Non seulement celle-ci amincie le plastique, mais elle à la fâcheuse tendance à rendre sur du long terme la résine cassante.
Le sujet avait été effleuré il y a 2 ans sur le post de présentation de de pcedric.

Ne manquez néanmoins pas de nous faire part de vos expériences.

Gwel88
Posteur habitué
Posteur habitué
Messages : 28
Enregistré le : 20 mai 2012, 11:54
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Vosges

Re: Retrobright, méthode miracle ?

Message non lu par Gwel88 » 11 juin 2012, 21:22

Ah, désolé, j'ai fais une recherche mais le post n'est pas apparu, je pense que j'ai tapé pas tapé le mot comme il faut.

Je fais faire des essais sur une vieille tour pour commencer, on verra par la suite si ça vaut le coup d'appliquer sur le reste. Quelle est la meilleure méthode que vous ayez eu l'occasion de tester ? (ou la moins pire disons) Y'a-t-il un moyen de protèger le plastique pour que cela ne se reproduise pas ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité