La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Un scoop sur le Net, un énervement passager, ou juste envie de raconter votre vie... N'hésitez plus !

Modérateurs : Membres WDA, Editeurs WDA

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3440
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / Jouques
Contact :

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Casio » 28 nov. 2008, 08:48

Korben.info a écrit :La redevance pour les ordinateurs, c’est pour bientôt !

La télévision publique, tu laimes ou tu la quittes...

Oh les cons ! Je l’avais dit !

Dans le projet de loi audiovisuelle en cours d’examen à l’Assemblée Nationale, il y a un amendement rigolo qui permettra de racketter 50 millions d’euros aux vaches à lait que nous sommes… Comment ? Tout simplement en appliquant la redevance télé (116 € par an) aux propriétaires d’ordinateurs récents car soit disant, ils peuvent regarder le télévision avec ça…

Waouuuh ! Internet, les nouvelles technologies et le minitel sont apparemment la solution pour boucher tous les trous du budget de l’Etat et permettre au futur patron de France Télévision de vivre agréablement :-)… Bon évidement, si vous payez déjà la redevance pour une télé, vous n’aurez pas à la repayer pour votre PC (en toute logique, on croise les doigts)… Mais si vous avez un ordinateur et pas de télé, vous allez vous faire aligner de 116 € car forcement vous adorez regarder toutes les merdes qu’on vous sert sur la TV, payées avec nos sous….. forcement…

Je ne regarde pas souvent la télé car je trouve que ce qui y passe est m******e (enfin, pas adapté à ma façon de voir les choses et de réfléchir) et du coup, si j’étais seul chez moi, il est évident que je n’en aurai pas… Mais par contre, l’ordinateur, c’est clair que si je devais payer une taxe aussi naze que la redevance pour payer des mecs qui passent leur temps à nous servir des banalités, des reportages soporifiques et des jeux à la con , je n’aurai pas trop possibilité de m’en débarasser (du PC)…

On a le même souci avec les téléviseurs de toute façon… Même si vous regardez uniquement des DVD sur votre beau téléviseur et jamais la télé (même pas branché sur l’antenne), et bien rien à f****e, vous payez quand même… Il n’y en effet aucun moyen de savoir ce que vous faites avec votre télé. Même chose avec l’ordinateur… Donc vont-ils aussi faire taxer les gens qui se servent de leur ordinateur uniquement de manière normal (internet, mail, bureautique, jeux) sous pretexte qu’ils peuvent peut être un jour en tout eventualité, regarder la télévision par Internet… Je pense que oui…

Bref, les cons c’est nous, surtout qu’une fois qu’ils auront mis en place cela, on y aura le droit pour le téléphone portable car maintenant la TV sur téléphone portable, ça sea monnaie courante..

Allez, tous en coeur !! Sauvons la télévision publique ! Sauvons la télévision publique ! Sauvons la télévision publique ! La télé c’est bien, il faut la financer !

La télé c’est de l’amour donné par l’Etat à ses CONcitoyens, mais de l’amour payant… après de là à dire que l’Etat…. Arf !

ps: et vive Plus Belle La Vie !!!
Source : http://www.korben.info/la-redevance-pou ... entot.html

Avatar du membre
karl
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
Messages : 1030
Enregistré le : 23 mars 2004, 12:07
Collectionneur (-euse) ? : Non

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par karl » 28 nov. 2008, 12:22

On remerciera le député Jean Dionis du Séjour.
C'est lui qui a posé cet amendement. :-(

Avatar du membre
Knack
Posteur Pro !
Posteur Pro !
Messages : 698
Enregistré le : 31 juil. 2007, 08:48
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : dans le 6-8

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Knack » 29 nov. 2008, 13:04

C'aurait été plus logique de taxer les cartes tuner TV... enfin bon, une proposition de loi c***e reste c***e jusqu'au bout !
"La vocation, c'est d'avoir pour métier sa passion" (Stendhal)"
::arrow: Ma présentation

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3440
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / Jouques
Contact :

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Casio » 30 nov. 2008, 03:05

numerama.com a écrit :Le Conseil supprime l'amendement 138, mais Bruxelles gèle l'Hadopi


Nicolas Sarkozy a réussi son bras de fer au Conseil de l'Union Européenne. Les ministres en charge des télécommunications ont accepté de supprimer du Paquet Télécom l'amendement qui faisait obstacle au projet français de riposte graduée. Cependant la Commission européenne, de son côté, a fortement critiqué le projet de loi présenté par Christine Albanel, et notamment sur la suspension de l'abonnement à Internet et l'irrespect des droits de la défense. Le texte devra être corrigé avant son adoption, ce qui gèle provisoirement les débats.

Fin du suspense. L'amendement 138 anti-riposte graduée que 88 % des députés du Parlement Européen avaient adopté a été rejeté jeudi par le Conseil des ministres de l'Union Européenne, présidée par la France. Il devrait faire son retour lors de la seconde lecture du texte au Parlement au premier trimestre 2009, mais probablement après le vote de la loi Création et Internet à l'Assemblée Nationale, prévu pour le début de l'année.

"Les citoyens doivent savoir comment fonctionne l'Europe. Ce n'est pas le Parlement européen ni la Commission qui sont éloignés du peuple mais le Conseil qui privilégie les petits arrangements entre amis pour favoriser les intérêts de certains au détriment de l'intérêt général", regrette le député Guy Bono, à l'origine de l'amendement 138. "Le Conseil, à l’image de Nicolas Sarkozy, donne une piètre image de la démocratie européenne".

L'eurodéputé souligne "les contradictions de la Présidence française qui dans plusieurs déclarations avait annoncé que cet amendement ne constituait qu'un rappel du droit existant et qui dans le même temps à mis tous les moyens en œuvre pour obtenir sa suppression lors du Conseil". Guy Bono a prévenu qu'il redéposerait l'amendement en seconde lecture avec Daniel Cohn-Bendit, également engagé dans le combat contre la riposte graduée.

La victoire de Nicolas Sarkozy au niveau européen n'est cependant pas totale. La Commission Européenne, qui avait déjà décidé de soutenir l'amendement 138, a fait part cette semaine de ses observations à la France sur le projet de loi Création et Internet. "Toute mesure allant au-delà de l'information, de l'éducation et de la sensibilisation, telle que le filtrage du contenu des communications électroniques ou la suspension de l'accès au réseau pour les utilisateurs dont l'accès à internet n'est pas sécurisé et qui ouvre ainsi la voie à des atteintes au droit d'auteur, nécessite de trouver le juste équilibre entre le besoin de combattre le piratage en ligne et d'autres objectifs importants", note la Commission. "Des mesures d'intervention sur les flux de contenus dans les réseaux informatiques devraient être traitées avec beaucoup de précaution afin d'éviter des conséquences négatives sur la vie privée et la liberté de l'information des utilisateurs d'internet en Europe".

Bruxelles suggère de brider plutôt que de suspendre l'accès à Internet

Plus spécifiquement sur la suspension de l'abonnement à Internet, la Commission note que "la réalité de l'utilisation actuelle d'internet dépasse largement l'accès aux contenus", avec notamment l'accès aux services administratifs ou bancaires, et qu'une "interruption totale de l'accès à internet rendrait impossibles tous ces services".

La Commission rappelle que "si, dans le cas présent, le respect du droit d'auteur constitue bien un objectif d'intérêt général, il reste que les mesures nationales concernées, pour être conformes au droit communautaire, doivent être nécessaires et proportionnées à l'objectif". Elle propose d'étudier la possibilité de "restreindre uniquement l'accès par un abonné responsable à l'internet à haut débit, sans empêcher un accès à bas débit".

"Une telle typologie de sanction pourrait en effet être de nature à atteindre l'objectif spécifiquement visé de rendre impossible ou en tout cas extrêmement lent et pratiquement irréalisable ou inoffensif le téléchargement pirate d'œuvres protégées, sans infirmer la possibilité d'accès à d'autres activités (d'information, de communication, de gestion administrative, etc.) sur internet."

Bruxelles estime par ailleurs qu'il faut tenir compte "du fait que les infractions en cause sont actuellement déjà sujettes à des sanctions pénales impliquant des amendes élevées et des peines d'emprisonnement". Or, "le projet lui-même ne prévoit aucune disposition empêchant les représentants des ayant droit de s'adresser tant à la Haute Autorité qu'à la juridiction pénale". "En outre, ajoute-t-elle, le projet notifié ne prévoit pas non plus que, lorsque la Haute Autorité est saisie, toute action pénale ne devrait être entreprise qu'après expiration de la procédure administrative au risque dès lors de voir deux actions, l'une administrative et l'autre pénale, être introduites en parallèle".

Le respect du droit fondamental à un procès équitable

Tapant là où le bât blesse, la Commission fait remarquer à la France que "la question se pose de savoir comment est justifié le fait qu'un organe administratif (la Haute autorité) et non un organe judiciaire dispose du pouvoir de décider s'il y aurait violation ou non d'un droit d'auteur ou droit voisin."

Bruxelles estime à ce propos que "le fait que les recommandations envoyées aux abonnés de manière systématique ne soient pas sujettes à recours pourrait mettre en danger le droit fondamental à un procès équitable". La Commission fustige en effet l'absence de possibilité de contester la matérialité des preuves avant toute sanction.

"L'abonné victime d'une erreur matérielle pourrait se voir imposer une suspension sans avoir la possibilité de faire valoir sa position à défaut de voie de recours et de procédure contradictoire (sans oublier le renversement de la charge de la preuve)", écrit la Commission, qui rappelle que "les décisions au fond devraient exclusivement s'appuyer sur des éléments de preuve sur lesquels les parties ont eu la possibilité de se faire entendre".

Enfin, elle demande à ce que la liste des filtres que devra labelliser l'Hadopi soit placée sous le contrôle de Bruxelles.

La France devra obligatoirement prendre en considération les remarques émises par la Commission et répondre aux nombreuses interrogations de Bruxelles avant de faire adopter le projet de loi Création et Internet à l'Assemblée Nationale. Le délai induit pourrait fortement retarder l'adoption définitive du texte, et laisser le temps au Parlement Européen de re-voter l'amendement 138. Le suspense continue.
Vive la France.

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3440
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / Jouques
Contact :

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Casio » 30 nov. 2008, 03:12

lemonde.fr a écrit :L'UMP veut permettre au CSA de contrôler l'Internet


Dans la cacophonie qui entoure le projet de loi sur la réforme de l'audiovisuel, l'amendement 844 – déposé lundi 24 novembre par le député UMP Frédéric Lefebvre –, pourrait accentuer encore un peu plus la grogne ambiante. Il s'agit tout d'abord de taxer "les services qui fournissent, dans un but commercial, des contenus audiovisuels à la demande, même à titre secondaire" pour qu'ils participent à la production de l'audiovisuel français. "Il en serait de même pour les services qui assurent un agencement éditorial de contenus générés par les internautes." En clair, il s'agirait de faire payer des sites de partage de vidéos, tel Dailymotion, pour financer des créations françaises.

De quoi faire grincer les dents de l'Association des services Internet commmunautaires (ASIC), qui réunit les acteurs du Web 2.0, des sites comme Myspace, Skyrock ou Dailymotion, mais aussi les filiales françaises de Yahoo! et Google. Pour Giuseppe De Martino, président de l'ASIC et directeur juridique et réglementaire de Dailymotion, cet amendement est "contre-productif". Il "témoigne là encore d'une vision rétrograde d'Internet".

Giuseppe De Martino :

"UNE MÉCONNAISSANCE DES SPÉCIFICITÉS D'INTERNET"

Mais l'amendement 844 ne s'arrête pas là. Frédéric Lefebvre veut faire sauter une autre barrière entre l'Internet et la télévision : au nom de la protection des "jeunes, grands utilisateurs d'écran", il propose d'étendre les compétences du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) à l'Internet. L'amendement lui donne l'autorité nécessaire pour "fixer les règles permettant la mise en oeuvre de tout moyen adapté à la nature de ces services afin d'assurer la protection de l'enfance et de l'adolescence". Pour M. De Martino, une telle signalétique n'est absolument pas adaptée à l'Internet :

Le député UMP veut également que le CSA prépare un rapport complémentaire sur les mesures à prendre pour "assurer efficacement la protection des mineurs face aux contenus audiovisuels mis à disposition du public par un service de communication en ligne ou par un service de média audiovisuel à la demande". Une intention louable mais qui ouvre la voie a un contrôle de l'Internet par le CSA, un projet qui semble aussi impossible techniquement qu'impensable au regard de l'histoire de ce média.

Pire, pour l'ASIC cet amendement vient contredire les directives européennes que le projet de loi sur l'audiovisuel actuellement débattu est supposé transposer. En effet, dans les textes, la "directive services de médias audiovisuels" actuellement transposée au droit français exclut explicitement les services dont le contenu audiovisuel est secondaire – les sites Web qui ne contiennent des éléments audiovisuels qu'à titre accessoire – et les versions électroniques des journaux et de la radio. "Vouloir faire réguler l'Internet français par le CSA résulte d'une méconnaissance singulière des spécificités de l'Internet et du cadre règlementaire existant", juge l'association.

"On joue le village gaulois, conclut Giuseppe De Martino, avec ce type d'amendement on tente vainement de résister au Web. Mais si ce texte passe, c'est la fin de l'Internet tel qu'on le connait".

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3440
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / Jouques
Contact :

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Casio » 07 déc. 2008, 04:07

Korben.info a écrit :La taxe sur la copie privée augmentera de 15 % en 2009 !

Raaaaah !

Le Conseil d’Etat avait EXIGÉ que la Commission d’Albis chargée de calculer les taxes pour la copie privée ne tienne plus compte du nombre de copies pirates réalisées avec des supports vierges (CD, DVD, disque dur…Etc). Du coup, comme c’est pas des cons à la commission d’Albis, ils ont pris en compte le taux de compression des formats… Hein, quoi, comment ??

Bah oui, quand tu met un MP3 sur un CD au lieu d’un WAV, forcement, t’en graves plus… donc tu pirates plus ! Donc la taxe doit être re-évaluée !

Et je vous le donne en mille, Émile, l’année prochaine, cette taxe-racket de m***e, complètement injuste et incompréhensible va augmenter de 15 % ! Enfin, c’est pas encore voté, c’est prévu pour le 10 décembre mais cherchez pas, ça passera… (n’oubliez pas pour qui vous avez voté !)

Waouuuuuuuuuuh ! Une chose est sûre, ils savent compter à la commission d’Albis…

Du coup, moi ça m’ennerve et je garde précieusement mes quelques clés USB que j’ai eu en cadeau, ainsi que mes quelques DVD RW et mes vieux disques durs d’avant la taxe… J’ai pas les moyens d’engraisser je ne sais quel business anti-piratage qui considère que tout le monde pirate forcement en achetant un disque dur par exemple…

Finalement, cette taxe sur la copie privée ne donnerait elle pas une certaine légitimité à l’acte de piratage ? Moi je pense que oui… Finalement, on paye déjà une taxe pour ça, donc pourquoi se priver de télécharger comme des porcs ? Aaah si seulement, j’avais la réponse…

Puis si j’ai besoin d’un dur, j’irai en Belgique, et toc !

Allez, je vous met les tarifs proposés pour 2009 ! Si avec ça on bouche pas le trou de la sécu… Arf ! … Merci à PC Inpact :
Supports d’enregistrement numériques

* Minidiscs 52.59 € pour 100 heures
* CD R et RW audio 52.59 € pour 100 heures
* CD R et RW data 57.99 € pour 100 Go (soit 0.41 € pour 700 Mo)
* DVD R et RW Data 24.46 € pour 100 Go (soit 1.15 € pour 4.7 Go)
* Disquettes trois pouces et demi 0.017 € Pour 1.44 Mo

Mémoires et disques durs intégrés à un téléviseur, un enregistreur ou un boîtier assurant l’interface entre l’arrivée de signaux de télévision et le téléviseur (décodeur) comportant une fonctionnalité d’enregistrement numérique de vidéogrammes, ou un baladeur dédié à l’enregistrement de vidéogrammes :

* Jusqu’à 40 Go 11.50 €
* Au-delà de 40 Go jusqu’à 80 Go 17.25 €
* Au-delà de 80 Go jusqu’à 120 Go 23 €
* Au-delà de 120 Go jusqu’à 160 Go 28.75 €
* Au-delà de 160 Go jusqu’à 250 Go 40.25 €
* Au-delà de 250 Go jusqu’à 400 Go 51.75 €
* Au-delà de 400 Go jusqu’à 560 Go 57.50 €

Rémunération due sur les mémoires et disques durs intégrés à un baladeur ou à un appareil de salon dédiés à la lecture d’œuvres fixées sur des phonogrammes :

* Jusqu’à 128 Mo 1.15 €
* Au-delà de 128 Mo et jusqu’à 256 Mo 2.30 €
* Au-delà de 256 Mo et jusqu’à 384 Mo 3.45 €
* Au-delà de 384 Mo et jusqu’à 512 Mo 4.60 €
* Au-delà de 512 Mo et jusqu’à 1 Go 5.75 €
* Au-delà de 1 Go et jusqu’à 5 Go 9.20 €
* Au-delà de 5 Go et jusqu’à 10 Go 11.50 €
* Au-delà de 10 Go et jusqu’à 15 Go 13.80 €
* Au-delà de 15 Go et jusqu’à 20 Go 17.25 €
* Au-delà de 20 Go et jusqu’à 40 Go 23 €

Rémunération sur les mémoires et disques durs intégrés à un baladeur ou à un appareil de salon dédié à la fois à l’enregistrement numérique des phonogrammes et des vidéogrammes

* Jusqu’à 1 Go 5.75 €
* Au-delà de 1 Go et jusqu’à 5 Go 6.90 €
* Au-delà de 5 Go et jusqu’à 10 Go 8.05 €
* Au-delà de 10 Go et jusqu’à 20 Go 9.20 €
* Au-delà de 20 Go et jusqu’à 40 Go 11.50 €
* Au-delà de 40 Go et jusqu’à 80 Go 17.25 €
* Au-delà de 80 Go et jusqu’à 120 Go 23 €
* Au-delà de 120 Go et jusqu’à 160 Go 28.75 €
* Au-delà de 160 Go et jusqu’à 250 Go 40.25 €
* Au-delà de 250 Go et jusqu’à 400 Go 51.75 €
* Au-delà de 400 Go et jusqu’à 560 Go 57.50 €

Tableau de la rémunération due sur les clés USB non dédiées

* 0,345 € / Go Inférieure ou égale à 512 Mo
* 0,259 € / Go Supérieure à 512 Mo et inférieure ou égale à 1 Go
* 0,207 € / Go Supérieure à 1 Go et inférieure ou égale à 2 Go
* 0,166 € / Go Supérieure à 2 Go et inférieure ou égale à 5 Go
* 0,150 € / Go Supérieure à 5 Go et inférieure ou égale à 10 Go
* 0,144 € / Go Supérieure à 10 Go et inférieure ou égale à 16 Go

Tableau de la rémunération due sur les cartes mémoires :

* 0,166 € / Go Inférieure ou égale à 512 Mo
* 0,103 € / Go Supérieure à 512 Mo et inférieure ou égale à 2 Go
* 0,083 € / Go Supérieure à 2 Go et inférieure ou égale à 5 Go
* 0,071 € / Go Supérieure à 5 Go et inférieure ou égale à 10 Go
* 0,068 € / Go Supérieure à 10 Go et inférieure ou égale à 16 Go

Tableau de la rémunération due sur les supports de stockage externes à disques utilisables directement avec un micro-ordinateur personnel, c’est-à-dire sans qu’il soit nécessaire de leur adjoindre un équipement complémentaire hormis les câbles de connexion et d’alimentation

* 0,0687 € / Go Inférieure ou égale à 80 Go
* 0,0583 € / Go Supérieure à 80 Go et inférieure ou égale à 120 Go
* 0,0463 € / Go Supérieure à 120 Go et inférieure ou égale à 160 Go
* 0,0383 € / Go Supérieure à 160 Go et inférieure ou égale à 200 Go
* 0,0313 € / Go Supérieure à 200 Go et inférieure ou égale à 320 Go
* 0,0273 € / Go Supérieure à 320 Go et inférieure ou égale à 400 Go
* 0,0230 € / Go Supérieure à 400 Go et inférieure ou égale à 1000 Go

Tableau de la rémunération due sur les supports de stockage externes à disque dits « multimédia » disposant d’une ou plusieurs sorties audio et/ou vidéo permettant la restitution d’images animées et/ou du son sans nécessiter l’emploi à cet effet d’un micro-ordinateur

* Jusqu’à 80 Go 8.05 €
* Au delà de 80 Go jusqu’à 120 Go 11.50 €
* Au delà de 120 Go jusqu’à 160 Go 13.80 €
* Au delà de 160 Go jusqu’à 250 Go 17.83 €
* Au delà de 250 Go jusqu’à 400 Go 23 €
* Au delà de 400 Go jusqu’à 560 Go 26.45 €

Tableau de la rémunération sur les supports de stockage externes à disque dits « multimédia » comportant en outre une ou plusieurs entrées audio et/ou vidéo permettant d’enregistrer des images animées et/ou du son sans nécessiter l’emploi à cet effet d’un micro-ordinateur.

* Jusqu’à 1 Go 5.75 €
* Au-delà de 1 Go et jusqu’à 5 Go 6.90 €
* Au-delà de 5 Go et jusqu’à 10 Go 8.05 €
* Au-delà de 10 Go et jusqu’à 20 Go 9.20 €
* Au-delà de 20 Go et jusqu’à 40 Go 11.50 €
* Au-delà de 40 Go et jusqu’à 80 Go 17.25 €
* Au-delà de 80 Go et jusqu’à 120 Go 23 €
* Au-delà de 120 Go et jusqu’à 160 Go 28.75 €
* Au-delà de 160 Go et jusqu’à 250 Go 40.25 €
* Au-delà de 250 Go et jusqu’à 400 Go 51.75 €
* Au-delà de 400 Go et jusqu’à 560 Go 57.50 €

Tableau de la rémunération due sur les téléphones mobiles permettant d’écouter des
phonogrammes ou de visionner des vidéogrammes


* Jusqu’à 128 Mo 0.10
* Au-delà de 128 Mo jusqu’à 512Mo 0.40
* Au-delà de 512 Mo jusqu’à 1 Go 0.81
* Au-delà de 1 Go jusqu’à 2 Go 1.61
* Au-delà de 2 Go jusqu’à 5 Go 4.03
* Au-delà de 5 Go jusqu’à 8 Go6.44
* Au-delà de 8 Go jusqu’à 10 Go 8.05
* Au-delà de 10 Go jusqu’à 20 Go 9.20
* Au-delà de 20 Go jusqu’à 40 Go 11.50
* Au-delà de 40 Go jusqu’à 80 Go 17.25
* Au-delà de 80 Go jusqu’à 120 Go 23
* Au-delà de 120 Go jusqu’à 160 Go 28.75
* Au-delà de 160 Go jusqu’à 250 Go 40.25
* Au-delà de 250 Go jusqu’à 400 Go 51.75
* Au-delà de 400 Go jusqu’à 560 Go 57.50

Baisse de la rémunération applicable aux DVD Ram, DVD-R et RW Data dans la
délibération n°3 du 10 décembre 2008

# DVD Ram, DVD R et DVD RW data 21.27€ pour 100 Go (au lieu de 24.46 €)
Moi, Casio, je vous invite à :
(Je le fais déjà depuis des lustres...)

::arrow: Ne plus acheter aucun média enregistré (DVD, CD audio, Blu-ray, ...) neuf (Boycotter la Fnac, Virgin et autres revendeurs...), mais l'acheter d'occasion, sur des sites comme PriceMinister.com, et à des particuliers. (de cette façon, toutes les taxes sont déjà payées...)
Petit ex. fait à l'instant : Le film "Total Recall", de Paul Verhoeven, en DVD Zone 2 (version simple) :
-=> Fnac.com : 13,26 Euros
-=> PriceMinister.com : 4,89 Euros (Neuf) - 3,23 Euros (Occasion)

::arrow: Ne plus acheter aucun support enregistrable (Disque dur, DVD, CD, ...) en France, mais préférer l'achat en ligne par petites quantités sur des sites comme shoXX.com
Petit ex. fait à l'instant : Pack Verbatim 25x DVD+R 4.7 Go :
-=> Fnac.com : 51,50 Euros ::!: ::!: ::!:
-=> shoXX.com : 7,55 Euros

Après, à vous de voir, si vous voulez payer plus cher... ::evil:
Mais, je vous en prie, ne me sortez pas que c'est pour soutenir l'artiste...

Pour info., voici en 2007 la composition moyenne d'un CD vendu dans dans le commerce 20 euros :
TVA : 3 euros
Marge du commerçant : 9 euros
Coût de production d'un CD : 8 euros
Le coût de production se compose de :
Droits d'auteur : 0,56 euro
Frais d'enregistrement : 0,24 euro
Redevance des artistes, producteurs,et éditeurs : 1,5 euros
Fabrication : 0,88 euro
Frais généraux : 1 euro
Pub et promotion : 1,3 euros
Frais de distribution : 1,8 euros
Résultat d'exploitation et impôts : 0,72 euros
Vive la France... ::evil:

Avatar du membre
Mr T
Grand posteur
Grand posteur
Messages : 402
Enregistré le : 18 août 2007, 16:03
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Pyrénées orientales ( 66 )

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Mr T » 09 déc. 2008, 18:16

Le mieux c'est quand vous habitez dans un département qui est juste a la frontière :

Par exemple en Allemagne ( Bon là c'était pendant un voyage ) j'avais payé un pack de 10 cd LIghtscribe Verbatim 8€ au lieu 14€ en France. Evidemment on ne paye pas la taxe.
IE est obsolète, prenez Firefox- Moi
BOINC !

Avatar du membre
Rolcopter
Posteur Pro !
Posteur Pro !
Messages : 599
Enregistré le : 02 sept. 2007, 11:44
Localisation : 95

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Rolcopter » 11 déc. 2008, 17:20

Bonjour

Il n'y a pas que de l'hypocrisie, il y a une belle incompétence et surtout le refus d'un média dont il n'ont pas la maîtrise.
Leur modèle idéal de toile doit être celui de la Chine.
Ces derniers jours à l’Assemblée nationale, les élus du peuple, sous prétexte du bonheur de ce dernier, risquent de porter un coup fatal au développement de l’économie numérique en France
.
De décisions hasardeuses en amendements libertaires, les députés portent gravement atteinte à l'internet français et mettent en péril des milliers d'emplois...
http://www.zdnet.fr/actualites/internet ... or=EPR-102

France pays de liberté.
C'est tout pour le moment ! Demain sera un autre jour. ;-)

Avatar du membre
Ngtb
Grand posteur
Grand posteur
Messages : 419
Enregistré le : 25 mars 2005, 17:37
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : (31320) Auzeville-Tolosane

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Ngtb » 12 déc. 2008, 09:41

Rolcopter a écrit :Il n'y a pas que de l'hypocrisie, il y a une belle incompétence et surtout le refus d'un média dont il n'ont pas la maîtrise.
Leur modèle idéal de toile doit être celui de la Chine.
Tu ne savais pas que ce que tu as occis ne risque plus de te nuire ? :P D'autre part, nos députés flamboyants altruistes croient que légiférer, connaître et maîtriser sont des synonymes.
Les génies composent, les pros exécutent.
Je mon moi

Avatar du membre
Rolcopter
Posteur Pro !
Posteur Pro !
Messages : 599
Enregistré le : 02 sept. 2007, 11:44
Localisation : 95

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Rolcopter » 12 déc. 2008, 15:45

Bonjour à tous
L'égoïste n'est pas celui qui vit comme il lui plaît, c'est celui qui demande aux autres de vivre comme il lui plaît ; l'altruiste est celui qui laisse les autres vivre leur vie, sans intervenir.
Oscar Wilde
Le pire est à venir, décidément l'instruction et l'intelligence ne vont pas de paire.
C'est tout pour le moment ! Demain sera un autre jour. ;-)

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3440
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / Jouques
Contact :

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Casio » 15 févr. 2009, 17:48

Petit coup de gueule rapide...

Même si je n'aime pas les DivX car l'image est horrible et que je préfère acheter sur le net les supports originaux (DVD, Blu-ray, CD, ... - Je dépasse les 400 disques vidéos et les 500 audios) pour quelques poignées d'euros (- pour rappel, je n'achète plus aucun média neuf depuis 2006, je n'achète plus que de l'occasion (à 2 ou 3 euros max.) pour tout ce qui est CD, DVD, ou Blu-ray, une forme de boycott comme une autre... -), je suis tombé des nues en écoutant l'attaque frontale et limite personnelle qu'a porté hier (Samedi 14 Février), à 11h45 sur Canal+, dans l'émission "L'hebdo cinéma", Mr Luc BESSON, gros producteur de soap Français à la sauce Américaine, à l'encontre d'un petit site limite perso. de streaming de DivX HD : "beeMotion".

Sur la retranscription de 2 minutes & 20 secondes de ce petit interview, on ressent bien fortement la volonté de Mr BESSON de faire fermer (on ne sait pas pourquoi, surement une vengeance personnelle) le site "beeMotion" (hébergé sur "Dedibox"). Le producteur commence par accuser, je cite et dans l'ordre, "Google", "Free" et "PriceMinister" (?!?), d'être complices, pour le coup, du méchant pirate "beeMotion".
Il dénonce en effet le fait que "beeMotion" soit hébergé par "Free" (via donc un service Dedibox), et demande aux "pouvoirs publics" de "prendre leur responsabilités" et de "poursuivre" ces entités.

Bien, la déjà, je souhaite bon courage à nos "pouvoirs publics" archaïques & rétrogrades s'ils veulent s'en prendre à la flopée d'avocats de "Google". En même temps, j'ai l'impression qu'ils n'ont donc que ça à faire, ces gens... Ne vous plaignez pas, c'est avec votre argent, tout ça... ;-)

Bref, gros pavé (encore) dans la mare, et du coup, depuis ce matin, c'est l'anarchie :
A l'heure ou je vous écrit, 328 réponses Google en tapant "beeMotion + besson" !!!...
C'était prévisible, tout le monde se renferme dans sa coquille, et se couvre.

A 20h40, hier, sur beeMotion :
beeMotion a écrit :Fermeture de beeMotion streaming

Suite à l’interview diffusée ce samedi 14 février 2009 sur la chaine Canal+, de Luc Besson, dans l’émission L’hebdo cinéma (visible sur Ozap). Besson dénonce ouvertement beeMotion au grand jour, et a alerté Free sur notre activité, ce dernier ayant immédiatement réagi en nous sommant de stopper notre activité rapidement. C’est donc avec grand regret que nous nous voyons obligés d’arrêter beeMotion streaming (temporairement je l’espère) et nous en sommes sincèrement désolés ! Vous pouvez remercier Luc Besson pour ça !

Nous avons depuis Septembre 2008 proposé à nos visiteurs le meilleur du streaming, et nous avons eu un succès, pas forcement attendu !

Je tiens à remercier tout ceux qui m’ont permis de continuer durant ces 6 mois, à tous ceux qui m’ont fait de la pub, qui m’ont encouragé, la famille, les amis (Zeph, Ark, Rixen, Audrey sans qui ce site n’aurait jamais vu le jour), les sites internet qui nous ont poussés à faire toujours mieux, notamment Stream Actu !

Nous ne savons pas encore ce que nous deviendrons, apparemment pas de problème avec la justice, ce qui n’est déjà pas mal !

Encore merci à tous, à toi cher visiteur ! Un petit message d’encouragement et/ou de remerciement sur notre forum nous ferait le plus grand plaisir afin de nous aider à surmonter cette étape, pas évidente pour moi, administrer ce site était une vraie passion, j’y prenais plaisir…

A bientôt je l’espère au nom de toute l’équipe de beeMotion streaming !
A 22h20, hier, sur Freenews :
Freenews a écrit :Beemotion.fr est fermé
Beemotion.fr est fermé
Conformément au but recherché, et suite à l’interview de Luc Besson diffusée ce jour sur Canal+, le site de streaming Beemotion a cessé toute activité à la demande express de Free (qui l’hébergeait) sous peine de poursuites.

Nous vous en parlions hier, Luc Besson se lançait à l’attaque des pirates Français et des sites complices tel Free, Priceminister ou Google...

1-0 pour Luc Besson, mais le match ne fait que commencer d’après les réactions (parfois virulentes) sur les forums en France mais aussi d’autres pays francophones.

Mauvais calcul de l’acteur du Grand Bleu ou beau coup de publicité ?
"Google" à même supprimé l'accès à la version "mise en cache" du site "beeMotion".
Tout ça en moins de 30 heures... Qui à dit que le net Francophone était lent ? :)

En passant, on aussi le droit dans l'interview à être pris pour des demeurés (mais des demeurés qui payent, quand même, hein...) :
"(...) Je pense que les internautes sont intelligents et FINISSENT par comprendre (...)"

En conclusion, si nous mettons tout à plat, nous voyons un gars, producteur de totaliment télévisuel (rien de merveilleux depuis SubWay - 1984) qui vient publiquement limite laver son linge salle en public, à une heure de grande écoute sur une chaine à grand audimat, pour en fait faire avancer quoi ? Bah rien...
::arrow: Si Free (ou d'autres hébergeurs; 1and1, OVH, Amen, FT, ... Il n'y a pas que Free qui propose de l'hébergement en France) n'hébergent plus de sites "interdits" selon telles ou telles lois qui poussent tous les 4 matins, et bien les méchants pirates iront s'héberger ailleurs, car, Mr BESSON, et Mr les sinistres des "pouvoirs publics", Internet ne s'arrête pas aux frontières ridicules de l'état Français, ni à celles de l'Europe toute puissante, comme vous pensez le croire. Et Dieu merci, nous ne sommes pas en Chine, et nous avons encore une liberté d'information & d'expression.
::arrow: C'est humain, à exciter quelqu'un et lui interdire quelque chose, il recommencera... De plus belle...
::arrow: Avec la publicité que vient de se faire beeMotion, et l'ascension des hits sur leur site depuis hier, vous pensez bien que les admins se sont faits un bon C.V, et que d'autres vont vouloir surfer dans leur sillage...
::arrow: 9,60 euros (plus de 60 Francs !!!) une place de ciné; C'est du vol. Je paye le film 1 an après 3 ou 4 euros, et je peux le revoir sans fins...

Mr BESSON, pour finir, je ne saurais dire autre chose que :
C'est assez osé comme coup de pub pour son prochain navet (Banlieue 13 Ultimatum) ce genre de gueulante... Ça passe ou ça casse... Nous verrons le nombre d'entrée...

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3440
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / Jouques
Contact :

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Casio » 16 févr. 2009, 18:45

Korben.info a écrit :Innovation Internet 2009 : La censure !

J’ai redécouvert ce week end dans Numerama, l’idée poussièreuse et lumineuse de notre président, qui est de mettre en place un filtrage sur le net pour empêcher les pauvres petits internautes que nous sommes d’aller sur les sites que nous voulons…

Inadmissible ? Bien sûr ! Mais là où c’est malin, c’est qu’au lieu de nous dire franchement : “Bon, les gars, en tant que bon président, je me doit d’appliquer à Internet, le même traitement que nos amis chinois, histoire de mieux contrôler le peuple naïf que vous êtes.“, il se la joue plus vicieux en mettant en avant, tenez-vous bien…. les pédophiles !

Oui, ces gens horribles qui effrayent toute la population comme on a pu le voir dans le clip de Morano… Et si vous avez le malheur de dire tout haut : “Mais non, je ne veux pas qu’on censure ma liberté sur Internet“, on va vous embrocher sur une fourche et faire bruler votre corps en vous traitant de vil complice des…pédophiles ! C’est donc grâce à cette petite astuce que Nicolas prévoit de faire passer la pillule…

Bien sûr, on s’interroge sur la suite… D’abord les sites pédophiles… Ok d’accord, ça c’est bien, même si on sait que ça ne sert à rien puisque les pédophiles auront toujours un train d’avance sur tous les filtrages possibles et il deviendra encore plus compliqué de les arrêter car ils deviendront encore plus forts pour se dissimuler… Et pour ce qui est de protéger nos enfants, les représentant de l’Etat chargés d’Internet nous sortent souvent cet argument amusant qui consiste à dire que nos chères têtes blondes risquent de tomber toute seules sur un site pédophile. Je ne sais pas pour vous mais en 12 ans de surf, je ne suis jamais tombé sur un tel site (et pourtant j’en ai vu des trucs).

Bref, une fois cette black list mise en place, il sera simple ensuite de rajouter ce que le président considère comme dangereux pour nos cerveaux… Les sites de téléchargements dans un premier temps, pour faire plaisir à ses amies les majors… Puis les sites qui l’ouvrent un peu trop comme certains blogs politiques ou pourquoi pas le mien… ensuite, peut être que tous les autres partis politiques verront leur site internet disparaitre de l’internet Français et ils se murmurent dans les hauts rangs de l’Elysée le mot “Obama” seraient remplacé automatiquement par le mot “Sarkozy” sur toutes les pages du web. Et ainsi de suite jusqu’à ce que l’internet vue de la France, ne soit plus qu’un gentil DisneyLand.

Mais vous allez me dire : “Aucun risque, les FAI ne voudront jamais !

Et bien détrompez vous car les bons petits toutous que sont Orange, Bouygues, Numéricable et SFR ont accepté le principe sans rechigner… Je pense donc rester chez Free encore un moment :-)))

Bref, profitez du net tant qu’il n’est pas censuré et on en reparle bientôt !

Avatar du membre
karl
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
Messages : 1030
Enregistré le : 23 mars 2004, 12:07
Collectionneur (-euse) ? : Non

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par karl » 16 févr. 2009, 19:44

Dans un des liens de Korben cité, il y a un pt sur la Licence 3G qui ne reviendrait pas à FREE, mais en partage aux 3 autres fournisseurs.
L'info n'est pas confirmé. Espérons-le. :-(

Avatar du membre
Rolcopter
Posteur Pro !
Posteur Pro !
Messages : 599
Enregistré le : 02 sept. 2007, 11:44
Localisation : 95

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Rolcopter » 08 avr. 2009, 14:40

HELLO

Et la médiocrité continu ! :wall:

de Benoît Méli, Journal du Net
Contrairement aux sénateurs, les députés ont pris leur temps pour examiner le projet de loi Création et Internet, qu'ils viennent d'adopter, jeudi 2 avril. Après un examen éclair (une journée au lieu d'une semaine initialement prévue) au Sénat fin octobre 2008, il a fallu au total près d'une semaine aux députés pour étudier le texte du ministère de la Culture, censé organiser la répression du piratage des œuvres culturelles sur Internet.
de Benoît Méli, Journal du Net

Il me semble que les médias on signalé la présence de 16 député ! ?
Le gouvernement se défend de vouloir filtrer les moteurs de recherche

Face aux dangers de ce texte, tant sur le plan politique qu'économique, le gouvernement et Franck Riester ont tenté de clarifier leur pensée, sans pour autant changer la formulation sans équivoque de l'amendement. Le rapporteur a par exemple expliqué vouloir seulement "mettre en avant les offres légales sur Internet mais pas changer les modes de fonctionnement des moteurs de recherche". Le ministère de la Culture parle lui de "malentendu". Mais malgré les demandes de suppression du texte, celui-ci a été adopté tel quel.
Si la crise économique est traité de la même manière avec ses mêmes gens on est pas sorti de la :censored:
C'est tout pour le moment ! Demain sera un autre jour. ;-)

Avatar du membre
Mr T
Grand posteur
Grand posteur
Messages : 402
Enregistré le : 18 août 2007, 16:03
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Pyrénées orientales ( 66 )

Re: La LEN ou l'hypocrisie de l'etat Français et des Majors...

Message non lu par Mr T » 08 avr. 2009, 19:28

Ils ont toujours rien compris, ce gouvernement n'a aucun sens des priorités avec ces décrets qui ne servent qu'a nous fliquer et filer de l'argent aux moins méritants.
IE est obsolète, prenez Firefox- Moi
BOINC !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités