[Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Discussions sur les anciens P.Cs (8088 à 80586), les propriétaires, les systèmes de l'époque et autres...

Modérateurs : Membres WDA, Modérateurs complets

bat20
Messages : 5
Enregistré le : 26 mai 2013, 10:12
Collectionneur (-euse) ? : Non

[Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar bat20 » 07 août 2013, 21:42

Bonjour à tous,

Actuellement je restaure cette carte mère 486 qui a été endommagée par la pile mais je n'arrive pas a trouvé sur internet son identification ou une doc technique.

Pourriez vous m'apporter votre aide !
Ci-dessous l'image de la carte en question :

cartemere.jpg
Carte mère 80486 inconnue.

Merci d'avance pour toutes vos informations .
Modifié en dernier par Casio le 10 août 2013, 03:04, modifié 5 fois.
Raison : Edit par Krapoutchik : Download photo en local + Nomenclature du titre.

bat20
Messages : 5
Enregistré le : 26 mai 2013, 10:12
Collectionneur (-euse) ? : Non

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar bat20 » 07 août 2013, 21:45

Si ça peut aider les recherches pour le chipset c'est un UMC - UM82C491F.

Merci.
Modifié en dernier par Casio le 10 août 2013, 02:31, modifié 2 fois.
Raison : Modif. par Casio : Nomenclature du titre.

darky_mtp
Posteur habitué
Posteur habitué
Messages : 27
Enregistré le : 17 juil. 2013, 14:34
Collectionneur (-euse) ? : Oui

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar darky_mtp » 08 août 2013, 12:25

Modifié en dernier par Casio le 10 août 2013, 02:30, modifié 3 fois.
Raison : Edit par Krapoutchik : Download photo en local + Nomenclature du titre.

Avatar du membre
Krapoutchik
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 890
Enregistré le : 01 juil. 2009, 08:00
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar Krapoutchik » 08 août 2013, 13:12

:eeeek: moi je dis "Plus fort que Sherlock Holmes" :respect:

Si la pile a coulé, elle a dû corroder des piste qu'il suffit de refaire, un gros plan sur l'emplacement de la pile permettrait de lever le doute.
Modifié en dernier par Casio le 10 août 2013, 02:27, modifié 1 fois.
Raison : Modif. par Casio : Nomenclature du titre.
Tektronix 454A, Atten ADS 1102CAL Powa !!
Born to bricole
[Rch] Vieux composants électroniques et circuits intégrés toute époque et vieilles cartes à microprocesseur
Ma petite collection...
Tutoriel pour insérer des photos...

bat20
Messages : 5
Enregistré le : 26 mai 2013, 10:12
Collectionneur (-euse) ? : Non

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar bat20 » 08 août 2013, 14:50

Merci darky_mtp mais je l'avais vu aussi mais cette carte mère a juste pour nom son chipset , je n'ai pas trouver de doc sur celle ci. Merci encore pour ta recherche ::wink:

Krapoutchik a écrit :(...)
Si la pile a coulé, elle a dû corroder des piste qu'il suffit de refaire, un gros plan sur l'emplacement de la pile permettrait de lever le doute.

Voici un lien avec l'image sur l'emplacement ou la pile a fait des dégâts :

dx33.jpg
Zoom pile + DIN/AT.
Modifié en dernier par Casio le 10 août 2013, 03:04, modifié 5 fois.
Raison : Edit par Krapoutchik : Download photo en local + Nomenclature du titre.

darky_mtp
Posteur habitué
Posteur habitué
Messages : 27
Enregistré le : 17 juil. 2013, 14:34
Collectionneur (-euse) ? : Oui

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar darky_mtp » 08 août 2013, 20:35

Pourquoi as tu besoin de la documentation ?
Modifié en dernier par Casio le 10 août 2013, 02:28, modifié 1 fois.
Raison : Modif. par Casio : Nomenclature du titre.

bat20
Messages : 5
Enregistré le : 26 mai 2013, 10:12
Collectionneur (-euse) ? : Non

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar bat20 » 09 août 2013, 02:20

darky_mtp a écrit :Pourquoi as tu besoin de la documentation ?

Sur la carte mère on peut installer jusqu'au 486DX33 mais j'aimerais plutôt installer un processeur 486 DX2 66
Modifié en dernier par Casio le 10 août 2013, 02:29, modifié 2 fois.
Raison : Modif. par Casio : Nomenclature du titre.

Avatar du membre
Krapoutchik
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 890
Enregistré le : 01 juil. 2009, 08:00
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar Krapoutchik » 09 août 2013, 10:53

Le DX2 66 est un DX 33 qui va 2 fois plus vite en interne donc il te suffit de le mettre dans le socket sans aucun paramétrage spécifique. il faut smplement le déclarer en 33 Mhz de fréquence d'horloge comme un DX 33 :D .

On ne voit pas grand chose sur la photo, il ne semble pas y avoir beaucoup de dégats, 1 piste ou 2 à refaire mais rien de bien méchant :pray: .
Mets les photos en local sur le forum, ne passe pas par un hébergeur externe, tuto dans ma signature.
Modifié en dernier par Casio le 10 août 2013, 02:28, modifié 1 fois.
Raison : Modif. par Casio : Nomenclature du titre.
Tektronix 454A, Atten ADS 1102CAL Powa !!
Born to bricole
[Rch] Vieux composants électroniques et circuits intégrés toute époque et vieilles cartes à microprocesseur
Ma petite collection...
Tutoriel pour insérer des photos...

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3348
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / FRANCE
Contact :

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar Casio » 10 août 2013, 03:00

bat20 a écrit :(...)
Merci d'avance pour toutes vos informations .

Il s'agit d'une Galaxy D17A (C'est sérigraphié dessus, comme le Port-Salut) ou "tk 82c491/493 4nd17a" (clone), équipée de 6 slots ISA 16 bits, dont 2 slots VLB, d'un slot ISA 8 bits, d'un socket OverDrive P24T et de 8 slots SIMM 30 pins. Alimentation AT standard et 256 Ko de cache d'usine.

darky_mtp a écrit :(...)

Version HD :

486er-UMC-UM82C491F-VLB-Mainboard-Intel-486-DX33-CPU-1994-TK-82C491-493-4N-D17A-AmiBios-1992.jpg
tk 82c491/493 4nd17a (HD)

Je n'ai pas trouvé de manuel PDF sur la toile, si vous en trouvez un, je le rajouterais sur le serveur WDA.
Mais Krapoutchik à raison, d'autant plus que c'est un P24T.

bat20 a écrit :(...) j'aimerais plutôt installer un processeur 486 DX2 66

Krapoutchik a écrit :Le DX2 66 est un DX 33 qui va 2 fois plus vite en interne donc il te suffit de le mettre dans le socket sans aucun paramétrage spécifique. il faut simplement le déclarer en 33 Mhz de fréquence d'horloge comme un DX 33.
(...)


Maintenant, de mon avis, ce n'est pas une carte de qualité. C'est un clone Made-in-China mal fichue.
Il y a eut beaucoup de cartes de cette génération-charnière vers la fin des 80486 (1993-1994).
D'ailleurs, il y a de sérigraphié dessus le réglage processeur, la cache mais pas la vitesse, chose que l'on trouvait généralement dans 80% des cas sur une carte mère "moderne" de l'époque.
Le fait que la RAM soit encore de la SIMM 30 pins et non de la 72 pins prouve aussi la limitation volontaire de cette carte.

darky_mtp
Posteur habitué
Posteur habitué
Messages : 27
Enregistré le : 17 juil. 2013, 14:34
Collectionneur (-euse) ? : Oui

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar darky_mtp » 10 août 2013, 14:04

Je ne dirais pas que c'est une volonté de limiter la carte mais elle est dans les premières générations pour 486.
A l'époque on ne faisait pas trop attention à la carte mère, du moment qu'il y avait les bons ports (un peu comme c'est redevenu en somme).
Les modules simm 32 bit sont apparues après, pas longtemps avant le switch vers le pentium. Il y a eu pas mal de cartes avec les deux formats.

Avatar du membre
Casio
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 3348
Enregistré le : 23 mars 2004, 10:55
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris XVII / FRANCE
Contact :

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar Casio » 10 août 2013, 14:57

darky_mtp a écrit :(...) mais elle est dans les premières générations pour 486.
(...)

Elle semble être de 1994.

Gwel88
Posteur habitué
Posteur habitué
Messages : 28
Enregistré le : 20 mai 2012, 11:54
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Vosges

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar Gwel88 » 14 déc. 2013, 13:25

C'est vraiment une malédiction ces accus, sur ma 386SX 16, l'acide a bouffé les pistes de la DIN, et celle du circuit de charge (c'est pas le plus c****t à réparer, heureusement). Sur la prochaine je vire l'accu avant qu'elle n'ait le temps de couler.

Avatar du membre
Arkady
Messages : 4
Enregistré le : 13 oct. 2013, 16:27
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Île de la Réunion

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar Arkady » 19 déc. 2013, 10:36

Bonjour,

Voici comment je procède habituellement, mais je ne garantis pas que c'est la meilleure pratique.
Si la DIN clavier, les bornes d'entrées de l"alimentation sont corrodées, je les dessoude pour voir comment est le PCB en dessous. Je fais la même chose pour les circuits intégrés, si j'ai un doute. Mais là, il faut être très prudent.
Je verse du vinaigre blanc sur la zone de la pile, sur les parties corrodées et un peu autour, sans oublier la DIN (intérieur et extérieur). Je frotte avec une brosse à dents "dure".
Quand la pile a coulé généreusement, le contact "vinaigre blanc-produits alcalins" mousse légèrement (la réaction est visible).
Je rince à l'eau déminéralisée. je sèche "grossièrement" (chiffon, essuie-tout, etc..).
Je finis avec un rinçage et frottage à la brosse à dents avec de l'alcool ménager à 95°.
Séchage au soleil (facile, j'habite la Réunion, mais un sèche-cheveux devrait faire l'affaire).
Après, vient la partie "Ushuaïa" (pour mes "compétences" toutes relatives) : avec une loupe type compte-fils (20x), un peu d’alcool à 95° et un tournevis plat dont l'extrémité est bien régulière, je gratte DÉLICATEMENT les pistes noircies pour virer le reste de vernis et mettre à nu le cuivre : la loupe me permet de voir en très gros plan ce que je fais et l'état réel de la piste.
Une fois la piste propre, je l'étame au fer à souder avec de l'étain classique et de la pâte décapante (sans acide ni chlorures). Je nettoie soigneusement à nouveau avec de l'alcool à 95°, pour me débarrasser des résidus de la pâte décapante (on n'est jamais trop prudent). Je ponte avec du fil fin (gauge 28) si nécessaire. Je vérifie la continuité des pistes avec un ohmmètre (réglé à sa résistance la plus basse), MÊME si à l’œil et la loupe la continuité me semble bonne : parfois, au niveau des soudures des composants, la piste peut être coupée et la coupure masquée par de l'étain oxydé (par la batterie). Cet espèce d’oxyde (si toutefois ça en est) n'est quasiment pas conducteur. J'ai négligé le test de continuité avec une OCTEK 386SX PANTHER : j'ai perdu beaucoup de temps (et failli la désosser) parce qu'elle ne répondait pas au clavier et que j'étais persuadé que les pistes venant de la DIN étaient bonnes (visuellement parlant). Erreur ...
Parfois les pistes passent à travers le PCB par un tout petit trou cuivré qui peut-être endommagé par les produits alcalins de la pile. J'utilise des petits morceaux de "pattes" de résistances 1/8W : ce fil de cuivre étamé est assez fin pour passer à travers le petit trou et suffisamment rigide pour dégager une obstruction d’oxydes due à la pile : ce n'est pas du 100% sûr, mais ça a souvent marché pour moi. De plus, si les pistes sont coupées à ce niveau, cela permet de rétablir la continuité au-dessus et dessous le PCB d'un seul coup. Par contre, si les dégâts se situent dans les couches internes du PCB, là, je ne connais pas de solution...
Si cela intéresse, j'ai pris quelques photos de mes restaurations : mais je demande de l'indulgence, car j'ai appris à souder sur le "tas" (et c'était un gros tas ! ::lol: )
Par contre, toute remarque sur ce que j'ai écrit ci-dessus sera la bienvenue : on ne peut être juge et partie...

Pour le nettoyage des contacts, j'utilise deux aérosols de fabrication allemande, spécialement dédiés à l’électronique :
- TESLANOL "ELECTRO CLEAN" (nettoyant sans résidu)
- TESLANOL "OSZILLIN" (le même que ci-dessus, mais qui laisse une couche fine lubrifiante et protectrice.)
Comme il est impossible de les trouver chez moi, je les achète sur eBay.

Pour en revenir à la question, j'ai trouvé ceci :
http://stason.org/TULARC/pc/motherboards/I/IPC-CORPORATION-486-IPC-DYNASTY-HE-VALUEMAGIC-OFFI.html
Les jumpers P5 et P6 sont absents de l'original, mais STASON précise qu'il ne sait pas à quoi ils servent...
et éventuellement (design plus éloigné de l'original):
http://stason.org/TULARC/pc/motherboards/I/IPC-CORPORATION-486-IPC-DYNASTY-HE-VALUEMAGIC-MB48.html

Bonne journée.
Arkady

Avatar du membre
Krapoutchik
Bureau WDA
Bureau WDA
Messages : 890
Enregistré le : 01 juil. 2009, 08:00
Collectionneur (-euse) ? : Oui
Localisation : Paris

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar Krapoutchik » 20 déc. 2013, 23:17

Alors là, comme aux chiffres et aux lettres, moi je dis pas mieux :mrgreen: !

Tu as tout dit :clap: .

Bon OK, tu as un handicap, habiter à la Réunion je te plains, pour faire du ski sur de la vraie neige ce n'est pas simple ::lol: !!
Tektronix 454A, Atten ADS 1102CAL Powa !!
Born to bricole
[Rch] Vieux composants électroniques et circuits intégrés toute époque et vieilles cartes à microprocesseur
Ma petite collection...
Tutoriel pour insérer des photos...

geo trouverien
Messages : 4
Enregistré le : 19 janv. 2007, 21:02

Re: [Qst] – Restauration d'une carte mère 486 inconnue

Message non lupar geo trouverien » 21 juil. 2014, 21:29

Bonsoir,
de retour sur le forum après bien longtemps je découvre ce topic et je viens mettre mon grain de sel...
Où en êtes vous de la restauration de cette carte ?

si cela peut vous servir je dispose d'une vingtaine (environ, il faut que je les recompte) de barrettes mémoire 30 broches.
par contre ce ne sont que des 1 Mo (les quelques 4 Mo que j'avais ont fait le bonheur des copains à l'époque où je suis passé en EDO. (passage d'un 486 dx33 à un pentium --le grand luxe).

En fait je suis venu sur le topic pour compléter la procédure --très bien décrite et techniquement parfaite-- d'Arkady en ce qui concerne le dessoudage. J'utilise pour ma part de la tresse à dessouder fine (2mm environ) étamée. posée entre le fer et la carte ça permet de moins chauffer le pcb et ça retient l'étain enlevé.
Je sais bien, comme tout le monde, que c'est quand on en a besoin qu'on n'en a plus et que le magasin est fermé.
Pour me dépanner dans ce cas là je récupère les tresses de blindage de tous les vieux câbles audio ou tv (mais la tresse du tv est plus épaisse) et je les étame légèrement. Ca marche aussi bien que la tresse du commerce mais ça demande un peu d'entraînement au début.

@arkady : moi non plus je n'ai pas de solution quand les dégâts se situent dans les couches internes du PCB mis à part de récupérer ce qui peut servir sur la carte et de mettre le reste à la déchetterie (ce genre de PCB est, je crois, construit en couches successives par des machines spécialisées et est irréparable à ma connaissance).


Bonne soirée et bon courage.
Geo

Ps n'hésitez pas à m'envoyer un MP si vous avez besoin des barrettes mémoire ou de cartes ISA j'ai pas mal de choses dans mes cartons et je n'en ferai rien (pas assez de place pour stocker des machines restaurées).
geo trouverien mais cherche quand même


Retourner vers « Oldies P.Cs & Oldies systèmes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité