[Présentation] - ordinaticien

Par respect de la Netiquette et pour que chacun sache a qui il s'adresse, présentez vous ici...

Modérateurs : Membres WDA, Modérateurs complets

Avatar du membre
ordinaticien
Messages : 1
Enregistré le : 31 janv. 2013, 02:37
Collectionneur (-euse) ? : Non
Localisation : Paris

[Présentation] - ordinaticien

Message non lu par ordinaticien » 25 juin 2013, 15:27

Bonjour à tous,
familier de l'atelier depuis presque un an et ayant sympathisé avec Mathieu et certains d'entre vous, je me présente enfin. Je m'appelle Emmanuel Laurent, sans emploi (call me the The Dude :8: ), malgré une formation universitaire linguistique et littéraire, et vis au centre de Paris depuis 2001 dans un studio que j'ai configuré afin qu'il me donne le sentiment de voyager dans l'espace (on dira que c'est mon syndrôme Albator). Depuis ma ville natale de Bar-le-Duc, où il était possible de s'ennuyer ferme :boohoo: , tout était bon pour l'imaginaire d'un enfant :bullwhip: , je m'intéressai notamment vers 1979 à ces merveilles de divertissement qu'étaient les consoles (hé oui ça console) et autres nébuleuses de promesses programmatrices. J'eus la chance de pouvoir jouer et acquérir le Vidéopac de Philips, l'intellivision de Mattel, la VCS d'Atari, la Colecovision de CBS (j'en ai rajouté une couche avec l'Adam : Ah son imprimante à marguerite comme aux bureaux, Buck Rogers et Dragon's Lair), le Commodore 64, et enfin l'Amiga 1000, ordinateur que je croyais définitif (surtout vu son prix 14000 F), alors que c'était le début du multimédia. Lire Tilt et Hebdogiciel ne suffisait pas à décrypter les logiques commerciales. Ce fut pour ainsi dire mon dernier ordinateur acheté neuf. L'ayant utilisé avec religion, je l'ai légué à une collection car il ne démarrait plus. J'ai aussi connu l'attrait des premières salles d'arcade et jeux de café, tout en côtoyant blousons noirs, et décibels tranchant, le partage ludique entre voisins et amis avec des jeux aux concepts ludiques variés et fascinants, car nouveaux en tant que divertissement, qui faisaient la part belle à l'imaginaire et la réflexion. Vers 1994, je me procurai un CDi de Philips afin de pouvoir jouer à Dragon's Lair qui m'avait tant fasciné partout où je le rencontrai :hypnodisk: . Seul exemplaire de sasfépus qui me reste réellement,
Image0196.jpg
Mon Cdi
entouré de PC optimisés et récupérés à l'économie :mrgreen: d'une logique propre à l'Amiga. De plus, à l'époque, une machine, on en prenait soin, d'où mon plaisir à remettre en état et pouvoir exposer tout ce patrimoine informatique dans leur pleine fonctionnalité, branché, sans nostalgie. Je suis aussi intéressé par les possibilités cognitives permises par les ordinateurs, tout ce qui touche à la simulation, l'immersion, l'apprentissage, l'éducation, la communication, l'organisation, la recherche sur la logique, les langues, et langages informatiques. Ils permettent d'explorer et transformer le réel, en plus de leur capacité à nous émanciper et nous faire rêver, et pas seulement nous divertir, ou socialiser et travailler parce que sinon y aurait plus de bébés. Bref, même s'il est aujourd'hui banalisé, l'outil informatique, et notamment l'expérience même d'un super utilisateur évoque toujours pour moi le plaisir intellectuel et la fascination. Voir l'usage des systèmes d'informations se démocratiser à l'ensemble des individus est salutaire, je pense. Merci de m'avoir lu. Cordialement,
Emmanuel
Modifié en dernier par Casio le 27 juin 2013, 12:03, modifié 2 fois.
Raison : Edit par Krapoutchik : Nomenclature du titre

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité